Travaux

Tout savoir sur la valeur vénale du gravier de carrière au m3 et a la tonne

Le gravier de carriere désigne un granulat. Plus précisément, une roche comportant de gravillons et de sable servant essentiellement pour l’exécution d’une construction immobilière à usage privé ou public. Il est disponible sous différents formats, et ce, suivant le type d’usage. Pour en commander, comprenez au préalable quel est son cout au m3 et à la tonne? Et quels sont les avantages d’utilisation.

Gravier de carrière : présentation générale

De par sa définition, il s’agit d’un granulat intégrant des gravillons et du sable. Ensuite, les graviers de carrière servent pour la réalisation des aires de stockage, des autoroutes, des parcs de stationnement, des pistes d’aérodromes, des routes et bien d’autres projets architecturaux. Puis, le gravier en question peut également servir pour l’exécution des couches de finition. Telles que le dallage béton, la couverture bitumeuse, l’enduit d’usure et entre autres. Aussi, il comporte une granulométrie de type d/D (un petit diamètre sur un gros diamètre).

Techniquement, il est caractérisé par un certain nombre d’avantges chimiques, géométriques et physiques. De même qu’il est évalué suivant une unité granulaire limitée. Sachez que la sorption effectuée par ledit gravier influe sur le contrôle du nettoyage et relargage des molécules pesticides. Autrement parler, il joue un rôle de désherbant dans le cadre des travaux d’aménagement ou de construction ou de rénovation ou de restauration.

Enfin, sa commercialisation est soumise aux normes NF ou celle européenne. Par exemple,

  • la norme NF P 98-129 OU en 13 285 pour les modèles non traités,
  • la norme NF P 98-122 ou celle NF EN 14227-5 pour les modèles traités aux liants hydrauliques,
  • la norme NF P 98-115 ou celle NF P 98-115 pour le cas des modèles adaptés aux corps de chaussée,

Gravier de carrière : différentes possibilités de déclinaison

Un professionnel tres reputé peut vous proposer différents modèles de gravier vendus suivant le type d/D et par m3 ou à la tonne. Parmi les plus connus, on cite :

  • Les formats naturels ou non traités : se caractérisent par un meilleur indice de portance immédiate et une résistance à l’humidité et une meilleure densité. D’un côté, ils peuvent se présenter sous la forme de roche unieGNT de type A conforme à la norme NF 98-129 ou EN De l’autre, ils peuvent également s’agir de roche reconstituée humidifiée de type B et conformes aux normes NF 98-129,
  • Les formats à la chaux : sont forcément traités à la chaux et comportent 2 à 4 pour cent de chaux,
  • Les formats privilégiant des liants hydrauliques : comme c’est le cas du laitier, du ciment routier, du cendre volante-chaux, d’une fusion de laitier-chaux, de pouzzolane-chaux et bien d’autres. Ceux-ci sont très connus pour une meilleure résistance à la traction et son aspect élastique. Il s’agit d’un modèle de graviers de carrière traités avec 5 pour cent de teneur en liant,
  • Les formats avec liants hydrocarbonés : comportent essentiellement d’une émulsion de bitume. Il s’agit d’un modèle de graviers de carrière traités avec 4 pour cent de teneur en liant,
  • Les formats recyclés : sont issus des travaux de démolition d’ouvrage d’art ou de bâtiment ou de couches de chaussée. Ainsi, ils peuvent encore composer de bois, ou de métaux, ou de plastiques, ou de plâtres, ou encore de terres. Ils sont très sollicités pour les travaux d’assises de chaussée ou de remblais,
  • On y trouve également des formats de granulométrie et couleur variable : gravier de carrière 0/14mm, gravier de carrière 0/20mm, gravier de carrière 0/31,5mm, gravier de carrière 0/80mm, ou gravier de carrière 0/150mm, ou gravier de maçonnerie, ou gravier concassé, ou gravier décoratif, ou gravier alluvionnaire.

Quel est donc le cout dudit gravier par mètre cube ou à la tonne ?

Gravier de carrière : prix au m3 et à la tonne

Sachez tout d’abord qu’un mètre cube de gravier contient aux environs 1 tonne 500 kilogrammes à 1 tonne 700 kilogrammes. Cette variété de la précision de la masse volumique est en fait fonction de sa couleur, sa forme, de sa granularité, de sa nature, de sa teneur en humidité et celle du compactage.

Et en faisant des comparatifs des différents prix appliqués d’une quantité mètre cube et à la tonne sur le marché, vous pouvez obtenir entre :

  • 16,50 à 20 euros à la tonne ou 25 à 30 euros par mètre cube pour le format dédié à la maconnerie ou aux travaux d’aménagement,
  • 23,50 à 34 euros à la tonne ou 35 à 50 euros par mètre cube pour le format alluvionnaire,
  • 26,50 à 67 euros à la tonne ou 40 à 100 euros par mètre cube pour le modèle concasse,
  • 34 à 100 euros à la tonne ou 50 à 150 euros par mètre cube pour le modèle decoratif,

Encore faut-il bien comprendre les conditions générales de vente appliqué par le professionnel. Notamment, les modalités de livraison (livraison gratuite ou payante), la quantite disponible en stock, les avantages obtenus pour une commande de grande quantité, les conditions de paiement, la gratuité des demandes de devis, la rapidité d’obtention de devis, les facilités de paiement…

Mot de la fin

À chaque modèle son prix au mètre cube ou à la tonne. En fait, le prix de chaque modèle est fonction de différents facteurs et le type d’usage