Entretien,  Travaux

Economiser en chauffage en veillant a son vitrage

Lorsque l’hiver arrive, la solution la plus efficace et économique n’est certainement pas d’augmenter le thermostat des radiateurs. Dans une maison ou un appartement, le froid passe notamment par les fenêtres, qui peuvent être des passoires thermiques si elles sont mal conçues et insuffisamment isolées, mais aussi si elles sont de mauvaise facture. Opter pour une vitre invicta est un moyen sûr de s’épargner des efforts et des mauvaises surprises de ce côté-là, en investissant directement pour une isolation faite de matériel robuste sur le long terme. Si toutefois vous avez encore froid en hiver, ou si une vague exceptionnelle de basses températures survient, il suffit de suivre quelques conseils de base pour réduire sa facture d’énergie sans (trop) d’efforts.

Installer des rideaux, puis remplacer les joints défectueux

C’est la solution la plus évidente et la plus simple. Avec une épaisseur suffisante, un rideau permet de créer une isolation de plus entre l’extérieur et l’intérieur, tout en ayant l’avantage d’ajouter du cachet à votre pièce. Afin de s’assurer que cette isolation soit maximale, il est conseillé de regarder si les joints des fenêtres ne sont pas trop anciens, car avec l’âge, ils peuvent perdre en efficacité et laisser passer la température extérieure. 

Des solutions d’urgence, le ruban adhésif et le papier bulle !

Bien que surprenante de prime abord et assez peu esthétique, il ne faut pas négliger l’astuce que représente le ruban adhésif. Mais pas n’importe lequel, nous parlons ici de celui magnétique. Pour quelques euros, c’est la solution do it yourself pour parer à un coup de froid soudain. Il s’agit ici de les placer aux endroits, sur les garnitures des fenêtres, où vous sentez que le froid passe. Dès que les températures remontent, un simple coup de main enlève ce ruban adhésif. Plus exotique encore et tout aussi étrange, c’est l’utilisation de papier-bulle. Initialement destiné à protéger nos précieux colis, il n’en reste pas moins qu’il peut servir d’isolant thermique efficace. Il est à appliquer directement sur les fenêtres.

Penser aux films isolants 

C’est à peu près le même principe que les films qui se collent à la fenêtre pour cacher la vue et garder l’intimité de son intérieur, mais cette fois-ci ils servent de survitrage pour aider à isoler davantage votre logement de l’extérieur. C’est paradoxalement une solution pratique, mais possédant quelques inconvénients, car cet objet se place facilement par chauffage au sèche-cheveux, mais au détriment d’une vulnérabilité aux griffures et autres chocs, qui peuvent réduire la durée de vie de ce dispositif. C’est donc une solution purement temporaire, par exemple avant l’installation de nouvelles vitres plus performantes.

Opter pour des volets roulants

Si l’utilisation de rideaux épais est un moyen d’isolation interne, il est tout à fait possible d’opter pour une isolation externe de ses fenêtres, en faisant appel à des volets roulants. C’est tout aussi efficace, en plus de servir également d’anti-bruits et de dissuader toute tentative frauduleuse de cambriolage par les fenêtres… Certes, cela a un certain coût, mais c’est celui de la sérénité.