Divers,  Travaux

Construire un bassin a poisson: les etapes a suivre et le tarif

Un bassin dans un jardin est un ravissement pour les yeux. Il apporte une touche apaisante avec un côté charmant. Cependant, pour obtenir un rendu parfait le mieux est d’y installer des poissons. Voyons donc les étapes à suivre et le tarif nécessaire pour l’aménagement d’un bassin à poisson.

La construction du bassin

Pour commencer, on se sert d’un tuyau d’arrosage afin de délimiter le bassin. Puis, on creuse progressivement en débutant par les périphéries et en modelant des paliers consécutifs. Cela permettra aux plantes aquatiques de disposer de différentes profondeurs d’eau. La zone la plus profonde doit être au moins de 60 cm pour que les poissons et les nénuphars puissent bénéficier d’une zone hors gel. Afin de s’assurer que le bassin soit horizontal, il est possible d’utiliser une planche soutenue par deux piquets comme repère. Avant de procéder à l’installation des bandes géotextiles, une couche de sable d’environ 5cm doit être étalée en respectant les différences de niveau du bassin. Pour éviter de transporter des cailloux sous les semelles, le mieux est d’effectuer les travaux sans chaussures. Par la suite, la bâche préalablement assouplie par la chaleur du soleil peut être installée. On peut maintenir solidement la bâche en disposant quelques pierres sur ses bords. Ajouter de l’eau aide la bâche à se coller parfaitement au fond du bassin. Avant de remplir définitivement le bassin, il est préférable de patienter quelques jours. Cela laissera à temps à la masse d’eau de bien comprimer le sol sous-jacent. Avant de les déposer dans l’eau, il faut placer les plantes dans des paniers contenant de la terre de jardin et les parsemer de graviers.

 

Le coût du bassin

Afin de connaitre le prix de construction d’un bassin à poisson, le mieux est de faire une demande de devis auprès des experts. En faisant appel à une entreprise professionnelle, le tarif au m2 pour un bassin peut varier entre 600 € et 800 €, installation et fournitures incluses. Toutefois, construire soi-même son bassin à poisson permet de faire des économies considérables. Le budget est estimé aux environs de 100 € le m2. Le prix total dépend de plusieurs critères dont la fonction du bassin. En choisissant ce dernier, on pourra déterminer les types de plantes et de poissons adéquats afin de générer un écosystème durable. Les proportions du bassin ainsi que la force de la pompe ou la filtration utilisée ont aussi un impact sur le budget. Il est donc évident que plus les dimensions augmentent, plus le prix du bassin s’élève. Il faut également ajouter au tarif du bassin tout accessoire ornemental tel que les pierres, les jets d’eau ou l’éclairage. Selon leurs espèces et leurs nombres, les dépenses pour les poissons et les plantes peuvent aussi augmenter rapidement.  

 

Construire un bassin de poisson soi-même nécessite des compétences, plusieurs heures de travail et une grande volonté. Toutefois, cela permet d’économiser pas mal d’argent. Les dépenses dépendent principalement de la taille du bassin, des aspects décoratifs, du type et du nombre de poissons et plantes aquatiques installés.