Comment ouvrir un mur porteur ?

Avec le confinement et les restrictions sanitaires, un grand nombre de Français ont été obligés de rester chez eux. Avec ces longs moments passés dans leurs domiciles, les Français ont donc eu envie de changer leur intérieur. Par ailleurs, pour une grande majorité d’entre eux, cette période leur a fait se rendre compte de l’espace dans leur habitation. Mais alors, comment est-il possible d’ouvrir et de tomber un mur porteur ? 

Bien réfléchir au projet 

Avant de rentrer dans les détails pour détruire ce mur et faire de nombreuses autres actions, il est important de bien réfléchir à ce projet, car ouvrir un mur porteur n’est pas une action simple et rapide. En effet, ce chantier est très complexe à réaliser, car il peut mettre en danger l’intégrité de votre maison s’il est mal effectué. Bien évidemment, pour vous éviter de nombreux problèmes, il est aussi possible de contacter une entreprise spécialisée dans l’ouverture mur porteur Nice ou encore à Paris ou à Nantes, par exemple. 

Ces entreprises pourront vous aider dans la confection de votre projet et dans la réalisation de celui-ci afin que l’intégrité de votre habitation soit respectée et que tous les accidents et les éventuels problèmes soient évités. Par ailleurs, en amont de ce projet, vous pouvez aussi faire venir un architecte qui vous aidera à conceptualiser votre nouvel aménagement. 

Comment reconnaître un mur porteur ? 

Avant de le détruire pour agrandir votre logement, il est important de savoir quels sont les murs porteurs de votre maison. Vous l’aurez certainement compris, un mur porteur est un mur qui soutient la charpente de votre maison pour que celle-ci ne s’effondre pas sur ses habitants. Pour savoir avec précision quels sont les murs porteurs de votre maison, vous pouvez bien évidemment regarder le plan général de votre maison lors de sa construction, mais vous pouvez aussi faire appel à des professionnels qui vous aideront à les définir avec précision. De par leur expertise, ces professionnels utiliseront des outils spéciaux. Toutefois, vous pouvez aussi savoir  où sont les murs porteurs grâce à une petite technique : vous pouvez taper sur un mur et si celui-ci sonne sourd, vous pouvez admettre qu’il est porteur. S’il sonne creux, c’est une cloison toute simple qui ne porte rien. 

Comment détruire un mur porteur ? 

Une fois que vous aurez préparé votre projet et que vous aurez déterminé avec précision si le mur que vous voulez détruire est un mur porteur ou pas, vous pourrez alors vous préparer à le détruire. En premier lieu, il va falloir poser des étais sous toutes les poutres pour éviter que dès la destruction, la charpente ou le plancher s’effondre. Une fois que vous aurez fait ceci pour prévenir d’éventuels problèmes, vous pourrez alors commencer à détruire le mur avec les outils que vous aurez choisis : marteau, burin, scie à béton, etc. Si vous le faites par vous-même, vous êtes libres de choisir le mode de destruction qui vous conviendra le mieux. Attention toutefois, nous vous conseillons fortement de faire appel à une entreprise spécialisée pour éviter tous les problèmes inhérents à ce chantier.