Entretien,  Travaux

Comment diminuer les couts d’energie en immeuble ?

Les coûs d’énergie sont un poste de dépense très important dans le budget d’un ménage.

Ces dernières années, le montant des factures s’est envolée, à la fois dû à la hausse du coût de l’énergie mais également des taxes venant s’y greffer.

Des solutions simples existent pour limiter ces dépenses : ne pas surchauffer, installer des programmateurs et régulateurs de températures, gérer les périodes jour et nuit, et ainsi profiter des heures creuses pour faire tourner les appareils, investir dans ampoules basse consommation, et isoler son logement afin d’éviter la perte de chaleur inutilement.

L’isolation est un vrai sujet car certains logements sont de vraies passoires thermiques.

Quelles solutions d’isolation ?

Plusieurs solutions d’isolation existent et tout va dépendre de l’état du bâtiment, des possibilités d’accès et de la configuration de l’immeuble. Sur le site de Lowcalbat, sont indiquées les solutions d’isolation pour les interventions sur immeubles gérés par des syndics de copropriété ou bailleurs.

  • Isolation par soufflage : c’est une intervention qui est localisée sous la toiture en intervenant dans les combles perdus. Cet endroit de l’immeuble ou de la maison présente la particularité d’être vecteur d’une importante déperdition thermique. Ce sont souvent des endroits peu ou pas isolés. L’injection d’une laine minérale va permettre de combler ce vide d’air et de faire de réelles économies d’énergie. Un autre avantage est d’intervenir sous-toiture et donc de limiter le temps des travaux.
  • Isolation calorifugeage : cette technique consiste à gainer les réseaux d’eau chaude et de chauffage afin de limiter la perte de chaleur lorsque l’eau est acheminée dans les logements. Beaucoup d’immeubles ne sont pas équipés, ce qui en fait une solution particulièrement efficace pour limiter les coûts. L’accessibilité en sous-sol est peu contraignante pour les résidents.
  • Isolation par flocage : le plus gros de la perte de chaleur se situe souvent au niveau de la partie haute, c’est à dire la toiture. Mais ce phénomène est également constaté dans les parties basses en sous-sol. L’isolation par flocage va permettre de pulvériser de la laine minérale par en-dessous et permettre de limiter les déperditions de chaleur.

D’autres solutions d’isolation viennent compléter cette liste, et on peut citer l’importance de la qualité des menuiseries. Dans les vieux immeubles, certaines menuiseries comme les fenêtres, les portes fenêtres laissent passer de l’air et sont mal isolées. Il est préférable de les changer en incorporant des matériaux de PVC, de bois ou d’aluminium. ce sont des matériaux très fiables pour limiter la perte de chaleur.

Pensez également à vérifier certaines zones de votre logement comme les trappes d’aération ou la porte d’entrée. Ces zones , si elles ne sont pas entretenues, peuvent engendrer des pertes de chaleur. Par exemple sur la porte d’entrée, assurez vous qu’il n’y ait pas d’air qui passe. Si c’est le cas, vous pouvez appliquer un joint qui va avoir 2 effets : bien isoler votre logement de l’extérieur, et limiter les bruits.

En résumé, professionnels et particuliers ont la possibilité d’agir à leur niveau pour augmenter considérablement l’isolation des immeubles. Comme indiqué plus haut, la technique d’isolation va surtout dépendre de la possibilité d’accéder ou non à ces zones sans contraintes majeures.