Comment choisir sa scie sauteuse ?

La scie est un outil servant à faire des découpes. Il existe plusieurs types de scies sur le marché, tous sont disponibles dans le magasin du bricoleur.

Les différents types de scies

Comme nouveauté, vous avez la scie circulaire qui vous permettra d’avoir une coupe nette avec une épaisseur bien déterminée sur un panneau de bois ou sur le mélaminé. Vous avez la scie égoïne électrique pour scier les planchers dans les chantiers immobiliers. Et enfin, la scie sauteuse qui est la plus légère de toute et facile à manier, surtout dans la découpe des matériaux de décoration. Elle peut aussi faire des découpes dans des matières fragiles comme une verrerie ou du carrelage. 

Le fonctionnement de la scie sauteuse

Le mouvement de la lame de la scie sauteuse fait un tour de bas en haut du style vertical. Il dispose un bouton de réglage selon l’épaisseur du matériel à découper, et présente aussi une vitesse de mouvement réglable pour les matériaux fragiles comme un Plexiglas. Plus le matériel à découper est rigide, plus il est à conseiller de ralentir cette vitesse de coupe. Vous pouvez d’ailleurs voir cette instruction sur le petit livret de la scie sauteuse. Il est marqué que pour travailler une planche à bois, la machine fera un tour de 2 500 par minute, tandis que pour un acier, il faudra le régulariser à 1 000 tours à la minute et encore réduire pour la découpe d’un carreau pour 500 tours. Pour un choix plus affiné, vous devriez adopter une machine équipée d’un guide de coupe. Et puis le tuyau d’aspiration que vous pouvez utiliser pour dégager les poussières dans la zone de travail, mais également pour déposer la rallonge d’aspirateur afin de nettoyer votre surface de travail.

Choisir sa lame de découpe

La meilleure scie sauteuse est celle qui dispose un système hybride pour son fonctionnement. Elle peut s’utiliser avec une batterie ou de brancher directement au secteur. C’est l’autonomie de travail qui différencie ces deux modèles. Il ne faut jamais oublier de débrancher la machine durant le montage de la lame ainsi que les réglages de la machine. 

C’est un point qu’il ne faut pas négliger, ce choix de la lame de découpe. Vous devriez faire le choix selon la denture de la lame, à savoir que vous savez qu’est ce que vous allez découper. Puis la longueur de la lame, et là, il faut bien faire attention, car une lame de petite taille ne peut pas travailler une planche de grande épaisseur. Et enfin, la qualité de la lame qui va dépend de sa marque de fabrique. Pour vous aider, vous pouvez acheter une lame à denture inversée pour traiter les matériaux de décoration. Pour une sinueuse, la lame longue est plus adéquate pour effectuer cette tâche. Et une lame épaisse serait parfaite pour s’occuper des matériaux un peu durs. Attention, plus la lame dispose de plusieurs dentitions, plus elle est capable de découper de gros matériels. 

Enfin, pour ne pas se perdre dans le choix de la lame, il suffit de les distinguer par couleur : la lame jaune est longue avec une petite dentition, la lame bleu est idéale pour les matériaux en métal, l’orange pour le carrelage et la lame neutre pour le reste.